Je suis surpris de constater que certains candidats ne prennent aucune note au cours de l’entretien, se privant ainsi d’un moyen simple de :

  • mémoriser certaines informations importantes délivrées par le recruteur,
  • ne pas oublier un argument intéressant à placer ultérieurement au cours de la conversation ou une liste de points lors d’une démonstration (il est fréquent d’oublier le dernier point de son raisonnement lorsqu’on est longuement entré dans le détail des points précédents ou qu’une discussion s’est installée entre vous et le recruteur)

La prise de notes présente un autre avantage : elle diminue votre stress et participe au maintien de votre niveau de confiance. En effet, la transcription des points essentiels que vous souhaitez mémoriser, qu’ils soient énoncés par vous ou par le recruteur, vous permet de disposer d’un élément solide et concret auquel vous raccrocher en cas de défaillance passagère de votre mémoire.

Par ailleurs, en fin d’entretien, vos notes seront bien utiles pour vous aider à expliquer ce que vous avez compris du poste (premier point de la boîte « fin de l’entretien » ) ou résumer brièvement vos principaux atouts pour prétendre exercer la fonction proposée (second point de la même boîte).

Rendez-vous page 189 du livre pour plus de détails sur la prise de notes, son intérêt, la manière de le faire, etc.